acs

 

ACS-PEN, la révolution du microneedling

ACS signifie Advanced Cell Stimulation, en français Stimulation Cellulaire Avancée. 

Le but de l’ACS-PEN est l’amélioration esthétique de l’apparence de la peau. De manière naturelle, le renouvellement cellulaire épidermique va être stimulé et accéléré.

L’ACS-PEN permet d’agir efficacement sur les cicatrices d’acné, de chirurgie, de brûlures mais aussi sur les vergetures anciennes et récentes. Il s’avère également probant pour améliorer le teint et en cas d’hyperpigmentation ou de taches de vieillesse. Enfin, il aide à contrôler la perte d’élasticité de la peau et atténue les rides et ridules. Les premiers résultats sont immédiats, dès la 1ère séance.

Avantages de l’ACS-PEN

  •   1ers résultats immédiats
  •   Régénération NATURELLE de la peau
  •   Sans douleur post-séance
  •   Sans effets secondaires
  •   Pas d’éviction sociale

 

 

 

L’ACS-PEN est un dispositif d’aiguilles sans égal avec les générations précédentes.

ACS signifie : Advanced Cell Stimulation, en français : Stimulation Cellulaire Avancée.

Le but de l’ACS-PEN est l’amélioration esthétique de l’apparence de la peau. De manière naturelle, le renouvellement cellulaire épidermique va être stimulé et accéléré.

Le dispositif ACS-PEN est le seul dispositif proposant des modules linéaires d’aiguilles de très grande qualité et un moteur délivrant la puissance nécessaire pour des résultats optimaux.

Seul l’arrangement linéaire garantit une pénétration minimalement invasive et atraumatique des aiguilles et un travail sans douleur.

La profondeur de pénétration des aiguilles empêche la pénétration invasive des couches profondes de la peau. La structure anatomique du derme n’est pas endommagée.

Les soins répétés conditionnent la régénération des cellules épidermiques des peaux abîmées en construisant de nouvelles couches de kératine.

Ce dispositif est l’aboutissement de 30 années de recherche scientifique, d’expérience et de pratique avec les micro-aiguilles dans le plus grand respect de la peau.

 

Fonctionnement

Notre organisme produit des courants électrochimiques. Ces courants peuvent être mesurés et visualisés (ex : électrocardiogramme, électroencéphalogramme).

Notre épiderme est, au sens figuré, une batterie très plate qui produit un courant.

Si nous perçons l’épiderme, le courant sera irrémédiablement détruit. Alors que si l’épiderme est perforé avec une micro-aiguille, l’alimentation électrique du canal de perforation sera coupée à court terme, mais l’organisme du corps réparera les dégâts immédiatement.

 

Les micro-aiguilles atraumatiques ne font qu’une « fausse blessure », – aucune blessure au sens classique – ni flux sanguin ni tissu ont été détruits.

Cependant, comme l’organisme a « enregistré » une perturbation dans les couches épidermiques, il réagit et commence en quelques millisecondes à produire de nouvelles cellules qui réparent les dommages à l’endroit du piquage. Ces nouvelles cellules s’intègrent dans la structure cellulaire existante et l’agrandissent : l’épaisseur de l’épiderme augmente.

 

Démonstration

Pour démontrer que les micro-aiguilles ne causent pas de blessures classiques, nous avons comparé les deux histologies ci-dessous. L’image de droite montre le canal de piquage d’une micro-aiguille et celle de gauche la « blessure » causée par un faisceau laser.

 

Bien que le faisceau laser soit plus fin qu’un cheveu humain ou une micro-aiguille, il laisse une destruction importante de l’épiderme : la lésion de l’épiderme par le faisceau laser est 12 fois plus large que le canal de piquage des micro-aiguilles.

Le faisceau laser provoque une blessure qui ne peut être fermée que par un tissu cicatriciel ultérieur, plusieurs jours après.

Avec les micro-aiguilles, les canaux de piquages de 0,01 mm de largeur se referment au plus tard 15 minutes après le piquage.

 

Moyens de paiement

  • Chèques bancaires
  • Espèces
  • Carte Bleue